Archives de catégorie : Variations huysmansiennes

Des claques, il mérite des claques

  Plus je relis A vau-l’eau, plus je me dis que je pourrais jamais supporter un type aussi morne que Folantin sans rien faire : sincèrement, j’ai parfois envie de lui coller des baffes, des vraies, de fraternelles baffes, des claques salvatrices pour réveiller un … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 12 commentaires

Huysmans et l’humour noir

  De nombreuses personnes reprochent à Huysmans la tonalité sombre de son oeuvre et me prennent pour une frappadingue quand j’affirme naïvement que Huysmans me fait beaucoup rire. Ce petit texte d’André Breton leur fera peut-être comprendre pourquoi parfois, en lisant, tout simplement, … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 3 commentaires

Lire Huysmans, toujours

               "Ombres projetées sur un personnage qui demeure toujours un peu mystérieux pour nous. Huysmans est fantomatique, spectral ; peut-être sa spécificité est-elle d’être insaisissable. […]                Qui entre dans Huysmans est obligé de laisser tomber ses vieux vêtements de structuralisme … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 2 commentaires

N’importe où hors du monde

  Le gros problème de des Esseintes (le héros d’A rebours), c’est qu’il ne trouve pas ce qu’il cherche. Et pourtant, il cherche ce petit-là, partout, pour se libérer de ses « impuissances à vivre » (le mot est de Barbey, dans … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 6 commentaires

Prière « conclusive »

          Chaque relecture d’un livre éclaire d’un jour nouveau l’oeuvre étudiée et aimée. Mais certaines lignes -ici, la prière conclusive d’A rebours- provoquent toujours ce petit quelque chose au coeur indéfinissable et toujours présent, qui nous pousse à croire toujours … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 3 commentaires

Huysmans, mon amour

              Cette année, on me demande souvent –et bien curieusement, je dois l’avouer-, que lire de Huysmans. Les dernières en dates furent Clarusque par mail et Sophie sur son bien beau blog-éventail. Alors, que lire ?   Cette question me … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 8 commentaires

C’est par l’Art que Dieu s’y serait pris ?

                    Le fait de chercher dans l’art un remède à l’insupportable viduité du monde, semble au Huysmans en quête de transcendance, le symptôme même du mal qu’il s’agit de guérir. Il y voit, dès A rebours, le signe … Lire la suite

Publié dans Variations huysmansiennes | 1 commentaire