Servir en vérité

 
"Je crois toujours qu’on ne saurait réellement "servir" -au sens traditionnel de ce mot magnifique- qu’en gardant vis-à-vis de ce qu’on sert une indépendance de jugement absolue. C’est la règle des fidélités sans conformisme, c’est-à-dire des fidélités vivantes."
 
In Notice autobiographique, Georges BERNANOS
Publicités
Cet article a été publié dans Citations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Servir en vérité

  1. Emmanuel dit :

    YESSSS!!!!COmme c\’est beua..; Mais je vois bien que turelance ces questions que nous avions évoqué au certes plus simplement mais ainsi:
    Ne peut on se dire qu\’il y a une différence entre "servir" et : "être au service de "!
    Bizz
    Papa

  2. Isabelle dit :

    Nosu en avions conclu que nous n\’étions pas d\’accord sur les sens respectifs de "servir" et "se mettre au service de ".
     
    "Servir" ou "être au service de" sont selon moi deux choses aussi respectables l\’une que l\’autre si elles procèdent AVANT TOUT d\’un véritable choix, donc fait librement. Alors, le fait d\’être "au service de" n\’est point servage mais expression d\’une liberté, ce qui change tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s